MISSION MÉDICALE (Janvier 2016)

Suite à la création et la structuration de notre association au printemps 2015, puis à la mission d’évaluation de juin sur place, nos projets ont très vite pris leur vitesse de croisière .

Notre forte motivation ainsi que l’aide particulièrement généreuse de nos donateurs et amis , ont permis l’accélération rapide de nos actions .

ÉDUCATION

Nous avons confirmé notre soutien aux étudiants de l’université de Battambang , principalement en livres , matériel éducatif et informatique

Les 4 étudiants stagiaires en France dans les universités de Poitiers et Marseille sont rentrés au Cambodge , bien que nous aurions souhaité leur permettre de continuer leur cursus en master 1 et 2 , pour lesquels ils étaient acceptés .Malheureusement des problèmes de visa n ‘ont pas permis l’aboutissement de ce projet .

Nous préparons pour février la venue des 2 meilleurs étudiants de la dernière promotion , pour leur stage de fin d’étude . Nous intervenons pour leur procurer leurs billets d’avion ainsi que les frais annexes.

SANTÉ

Une mission médicale , composée de 2 médecins , une infirmière et 2 opticiens , a effectué un travail très efficace , au sein de 2 dispensaires et 1 orphelinat , la première quinzaine de janvier .

En plus des soins médicaux et équipements optiques , l’objectif était l’évaluation du manque de médicaments , et l’étude des méthodes d’asepsie utilisées dans les dispensaires de campagne .

Prés de 90 personnes ont été soignés ou dirigés vers des hôpitaux , dont 29 personnes équipés en lunettes correctrices .Une vingtaine de kg de médicaments a été distribuée ou laissée dans les pharmacies des différents dispensaires .

Les problèmes de santé rencontrés concernent principalement les maux de dos ,  les problèmes gastriques et intestinaux et la peau sèche .

Il s’avère que le problème majeur n’est pas l’absence de médicaments ,mais l’absence d’hygiène élémentaire à tous les niveaux . Il est très regrettable qu’aucun responsable de ces dispensaires n’ait fait l’effort de rencontrer notre équipe pour connaitre les solutions à ces carences .

La population par contre , s’est montrée très reconnaissante , et a beaucoup apprécié la qualité des soins de notre équipe , ce qui était notre objectif .

Au niveau de l’orphelinat , nous avons effectué l’examen de vue , et le dépistage de caries sur l’ensemble des enfants . Les yeux sont parfaits , mais par contre le dentiste local aura quelques interventions à réaliser sur les dents……

Notre équipe a craqué devant ces enfants trop beaux et si affectueux et le Père Noel n’a pas résisté à leur offrir quelques ballons et jouets……..

Concernant notre jeune cambodgienne  atteinte d’une maladie orpheline , le feuilleton continue……

Cette jeune femme devait être opérée à Phnom Penh mi novembre par le Professeur Jacques Baulieux à l’hôpital Calmette ….Deux heures avant l’acte , le chef de service de chirurgie thoracique , cambodgien , ou devait se dérouler l’intervention , décidait de ne pas effectuer l’opération……..Nous ne saurons jamais pourquoi !

Le Professeur Baulieux , Consul Honoraire du Cambodge à Lyon , proposait spontanément d’opérer chez lui , à Lyon , dès son retour en France,  la jeune femme quelque peu dépitée .

Le dossier hospitalier étant maintenant bouclé , la jeune femme sera opérée en France ,  le 24 mars…après obtention de son visa médical…. …..affaire à suivre !

EAU

Notre mission de janvier s’est terminée par l’étude finale de l’installation d’un système d’épuration d’eau et de potabilisation pour l’école de Campring à 75 km au nord de Battambang .prés de Sisophon .

En effet l’eau , puisée dans les rivières n’étant pas potable , est à l’origine de bien des maladies .

Nous centrons nos efforts sur les orphelinats et les écoles pour tenter de mettre d’abord à l’abri , le maximum d’enfants .

Ce travail est effectué en collaboration avec une association spécialisée dans ce secteur , Aide au Développement du Cambodge .

Nous avons , au cours de ces derniers mois , conforté notre choix concernant nos objectifs.

Il est important de poursuivre notre travail dans l’essentiel et éviter de s’éparpiller dans toutes les directions .

Notre plus grande difficulté étant de rester concentrer sur le but à atteindre sans être submergé par la misère palpable au bord du chemin

Encore merci à tous nos amis  pour leur aide .

CB

  1. Letellier

    Bonjour Christian,
    Nous remercions au fond du coeur à toi et à ton équippe d’avoir apporté des aides précieuces à nos compatriotes.
    Je te comprends, face aux besoins dans plusieurs domaines de la population khmère, nous n’avons pas encore assez de moyen pour leur aider davantage. Mais nous continuons à leur aider selon notre capacité, à court, moyen et long terme pour que la population khmère défavorisée soit autonome et puisse prendre leur destin en main.
    Bien cordialement
    Samnang Letellier

Laissez un commentaire